Cri du coeur d'un enfant d'Internet v1.0 - epub+pdf

Size 1.271 MB   0 seeders     Added 2013-01-16 00:13:09

To download or stream you need BitLord. Visit them at BitLord.com
____________________________________________________________________________

Ce Torrent contient un fichier pdf, un fichier epub, la couverture et un fichier txt.
____________________________________________________________________________



Avant-propos

D'aucuns diront que je suis trop idéaliste, ou irréaliste. A ceux-là je répondrai que le monde est tel que nous le faisons, et que j'ai appris des erreurs du passé. S'il est idéaliste de croire en un monde meilleur, que dire de celui qui croit que notre système actuel durera éternellement? A tout rêveur ses réacs, aux miens je ne dirai qu'une chose : Je préfère rêver d'un monde meilleur pour mes descendants que vivre en ayant peur de demain. L'Humanité est belle, riche et puissante, et dotée d'un potentiel inimaginable. Je n'accepterai pas de voir des millénaires d'évolution anéantis par la folie de quelques-uns  sans tenter d'apporter ma pierre à l'édifice.

Les vrais problèmes de notre temps ne sont pas économiques, militaires ou politiques, ils sont bien plus profonds. Ce dont notre espèce a besoin c'est d'une sorte d'introspection collective, d’un changement de perspective.
Je pense qu'il convient de vous expliquer ce qui m'a motivé lors de la rédaction de cet ouvrage. Mon constat fut simple : la majorité des théories politiques, économiques, sociologiques, religieuses ou managériales véhiculées et développées quotidiennement dans les Médias et au sein des organisations datent d’avant Internet et toutes sont donc au moins partiellement obsolètes. Je ne prétends pas rivaliser avec les Smith, Ricardo et autres Hegel ou Marx. Je pense que leurs théories auraient été très différentes s’ils avaient vécu à notre époque.  Je cherche tout simplement à attirer l'attention sur le fait qu'à l'aube de l'ère d'Internet, il serait temps de prendre en compte de nouvelles idées. Et celles-ci ne manquent pas.

J'aime l'idée de la Liberté de l'Information, ses effets sociologiques et politiques, j'aime la Liberté défendue par des intellectuels américains tels que Noam Chomsky depuis des années et des spécialistes du Web moderne comme le FDN, la Quadrature du Net ou OWNI. J'aime les fuites d’information qui ont toujours existé, aujourd’hui offertes à tous par des sites comme Wikileaks.

Les données publiques sont bien gardées alors que la vie privée est un marché. On s'attarde sur des théories obsolètes et élitistes comme le fascisme et le communisme plutôt que d’observer la Démocratie de demain qui s’écrit jour après jour, loin des caméras et depuis plus d’un an au sein-même de l’Europe, en Islande, et dans des pays du monde arabe comme la Tunisie. 

J'aime l'idée d'une culture n'appartenant à personne tout en appartenant à tous, la Gratuité et la construction collective de la connaissance et de l'art que Wikipedia, Youtube ou ThePirateBay symbolisent glorieusement. J’aime découvrir de nouveaux artistes partageant d’eux-mêmes leurs œuvres gratuitement, j’aime les voir grandir jusqu’à atteindre une renommée suffisante pour commencer à vivre de leur passion tout en conservant leur indépendance artistique. En revanche, je n'aime pas que l'on me présente la lutte contre le partage en ligne comme étant bénéfique pour les artistes alors qu'elle ne rapporte de l'argent qu’aux majors et aux lobbys et qu'elle permet potentiellement à l'Etat de s'inviter dans les vies privées de ses administrés. 

Je n’aime pas voir mes concitoyens trompés par des rapports incomplets et des éléments de langage.

Comme la Cour de Justice de l'Union Européenne et les Nations-Unies, je trouve qu'Hadopi (et consorts) nuit gravement à mes libertés fondamentales. 
Je pense sincèrement qu'il est plus que nécessaire pour la sauvegarde de la Démocratie que les représentants politiques prennent leur indépendance vis-à-vis des entreprises, des médias, des lobbys(3) ou des partis. 

Sous le feu des projecteurs, l'élu a tendance à oublier qu'il est avant tout un représentant et commence à jouer les vedettes. Il est humain après tout. 

Ce que je dis dans ce texte n’engage que moi et ne revendique en aucun cas le statut de vérité absolue. 
		
cover.jpg 40.048 KB
criducoeurv1 - CdN.epub 143.895 KB
criducoeurv1 - CdN.pdf 1.087 MB
Gathering some info...

Register and log in Isohunt and see no captcha anymore!

4000 symbols left
Hash 8F737F2828D1AF0E1E5E9AF6FE7B3C3E0FB2C81F